Dialogue et conversation : formes et enjeux chez Paul Claudel et Paul Valéry

19e - 21e

Type de thèse
Date de soutenance 
5 Juin 2014
Jury 

Président du jury :

M. Pierre GLAUDES (Université Paris 4)

Membres du jury :
M. Yvan DANIEL (Université de la Rochelle)
MME Emmanuelle KAËS (Université de Tours)
M. Claude-Pierre PEREZ (Université Aix-Marseille 1)

Sous la direction de 

Didier Alexandre

Doctorants
N'GUYEN PRUVOT
Résumé 

Notre travail s’attache à étudier les particularités de l’emploi du dialogue dans la première moitié du vingtième siècle par Paul Claudel, Paul Valéry, André Gide et Valery Larbaud. Il distingue des appropriations spécifiques du genre chez chacun des auteurs. Il met également en évidence une diversité de ses usages en fonction des sujets abordés et des projets poursuivis. De ces utilisations variées on dégage cependant une même fonction du dialogue : il remplit un rôle médiateur – entre les multiples facettes d’un même écrivain, entre le moi et les autres, entre le monde et une représentation qui tente de l’informer.

Directeur de thèse 
ALEXANDRE