umr 8599

du cnrs et

de l¯universitê

paris-sorbonne

Annonce
  • agario
  • -

    Récemment, https://betebetgiris.info betebet
    un autre mode de paiement a été ajouté aux systèmes populaires de paiement anticipé. Bahis siteleri https://vipbahissiteleri.net -- Yatırımsız deneme bonusu https://girisadresi.mobi/yatirimsiz-bonus/ -- Tipobet http://tipobet63.com yeni giriş. -- On l'appelait. Contrairement aux cartes de crédit, la seule différence entre les cartes de crédit est que vous avez payé à l'avance.” Si vous voulez acheter paykasa vous pouvez utiliser notre site web. -evden eve nakliyat
    eşya depolama - agario unblocked Watch Online Free

     

    Jean-Charles
    MONFERRAN

    Domaines de recherche 

    Littérature française de la Renaissance. Plus particulièrement, poésie et poétique de la Renaissance. Arts poétiques. Théorie de la poésie. Critique littéraire. Polémiques littéraires. Illustration de la langue française. Versification. Genres. Mise en recueil et effets de lecture. Lexique d’un auteur, lexique métalittéraire. Marot, Du Bellay, Peletier du Mans. Virgile et Horace à la Renaissance.

    Responsabilités scientifiques 

    Habilité à diriger des recherches

    Membre du Centre Saulnier, Centre de recherche sur la Création littéraire en France de l’Université Paris IV (dir. F. Lestringant) et du GDR n° 3063 (2007-2011), « Pour une première théorie de la langue et de la littérature : émergence d’un discours réflexif sur la pratique poétique, XIVe-XVIe siècles » (dir. M. Gally).

    Membre élu du conseil d’administration de la Société Française d’Etude du Seizième Siècle et membre du Conseil de rédaction de la Revue Seizième Siècle.

    Directeur de la collection Lettres XVIe siècle chez Atlande.

    Publications 

    Ouvrages

    Jacques Peletier du Mans, L’Amour des amours, Paris, S.T.F.M., 1997, 385p.

    Joachim du Bellay, La Deffence, et illustration de la langue françoyse, Genève, Droz, 2001, 414 p. Reprise (partielle) de cette édition dans un volume paru pour le programme d’agrégation des lettres 2007-2008, La Deffence, et illustration de la langue françoyse & L’Olive, Genève, Droz, 2007. Un nouveau tirage de l’édition de 2001, accompagné de « Notes complémentaires » et de « Compléments bibliographiques », est paru en 2009.

    Jacques Peletier du Mans, L’Art poétique (suivi des Opuscules) édition critique, en collaboration avec M. Jourde, à paraître dans le cadre des Œuvres complètes de J. Peletier sous la dir. d’I. Pantin, Paris, H. Champion, premier semestre 2011.

    L’Ecole des Muses : les arts poétiques français à la Renaissance (1548-1610). Sébillet, Du Bellay, Peletier et les autres, à paraître dans la Collection « Les Seuils de la modernité », dir. M. Jeanneret et M. Engammare, Genève, Droz, premier trimestre 2011.

     

    Coordination d'ouvrages collectifs

    “Le Génie de la langue française”, autour de Marot et de La Fontaine, Fontenay aux Roses, ENS éditions, 1997, 220 p. [dont un dossier de 73 p. réalisé, pour le glossaire et l’erratum, par J.-C. Monferran, en collaboration avec F. Guyot].

    « L’Écriture du français à la Renaissance : orthographe, ponctuation, systèmes scripturaires », Nouvelle Revue du XVIe siècle, 1999, n°17/1.

    Pierre Laudun d’Aigaliers, L’Art poëtique françois, édition critique sous la direction de J.-C. Monferran, Paris, S.T.F.M., 2000, 353 p.

    Le Lexique métalittéraire français (XVIe-XVIIe siècles), études réunies sous la direction de M. Jourde et J.-C. Monferran, Droz, Cahiers d’Humanisme et Renaissance, vol. 77, 2006, 278 p.

     

    Principaux articles

    « “En un style aussi lent que lente est ma froideur” : la poétique saturnienne des Regrets », Cahiers TEXTUEL, n°14, Joachim du Bellay, la poétique des recueils romains, 1994, p. 61-76.

    « De quelques lunes du XVIe siècle : L’Amour des amours de Jacques Peletier du Mans, La Sepmaine de Du Bartas », R.H.L.F., sept-oct 1995, n°5, p. 675-689.

    « A quoi sert de nommer ? Politique du nom dans Les Regrets de Du Bellay » (en collaboration avec Olivia Rosenthal), Nouvelle Revue du XVIe siècle, 1997, n°15/2, p. 301-323. « Le Sonnet français : “poème stationnaire” ou “machine à penser ?” », L’Information grammaticale, n° hors série sur la langue du XVIe siècle, 75, octobre 1997, p. 29-32.

    « Declique un li clictis : la poésie sonore de Jacques Peletier », A haute voix : diction et prononciation aux XVIe et XVIIe siècles, dir. 0. Rosenthal, Actes du colloque de Rennes des 17 et 18 juin 1996, Paris, Klincksieck, 1998, p. 35-54. « Le Dialogue de l’Ortografe e Prononciacion Françoese de Jacques Peletier du Mans : de l’œil, de l’oreille et de l’esprit », Nouvelle Revue du XVIe siècle, 1999, n°17/1, p. 67-83.

    « Rime pour l’œil, rime pour l’oreille : réalité, mythe ou idéal ? Aperçus de la question en France aux XVIe et XVIIe siècles », Par la vue et par l’ouïe, dir. M. Jourde et M. Gally, Presses de l’ENS, Coll. Signes, 1999, p. 79-95.

    « Le Commentaire sur Desportes ... de Pierre de Deimier », Philippe Desportes (1546-1606), un poète presque parfait entre Renaissance et Classicisme, Actes du colloque de Reims des 4-6 juin 1998, Paris, Klincksieck, 2000, p. 391-413. « Le Poème héroïque dans les arts poétiques français de la Renaissance : genre à part entière ou manière d’illustrer la langue ? » (en collaboration avec O. Rosenthal), R.H.L.F., n°2/2000, p. 195-210.

    « La Deffence et illustration de la langue françoyse : un œuvre ronsardien ? », Les Figures du poète, Pierre de Ronsard, Littérales, n°26, 2000, p. 101-118.

    « Le Style des arts poétiques en France au XVIe siècle : incursions, réflexions méthodologiques, hypothèses », Nouvelle Revue du XVIe siècle, 2000, n°18/1, p. 55-76.

    « Père et fils dans L’Adolescence clémentine : “effacer Jean et escrire Clément” », La Poétique des passions à la Renaissance, Mélanges offerts à F. Charpentier, Paris, H. Champion, 2001, p. 125-140.

    « Marot, le marotique et La Fontaine : réflexions autour de "la pension poétique" », Le Fablier, n°13, 2002, p. 25-35.

    « Art poétique et grammaire : quelques "remarques" sur la répartition des disciplines en France au XVIe siècle », Actes du colloque de Rouen des 16, 17 et 18 novembre 2001, dir. J.-C. Arnould et G. Milhe-Poutingon, Paris, H. Champion, 2004, p. 235-247.

    « Jacques Peletier, lecteur de Giason Denores : une source ignorée de l’Art poétique » (en collaboration avec M. Jourde), Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance, LXVI, 2004, n°1, p. 119-132.

    « Ce que l’on ne peut imiter et que l’on ne peut apprendre, ou ce que les arts poétiques français de la Renaissance "montrent au doigt" », Littérature, n°137, mars 2005, p. 28-39.

    « Les diastoles de Thomas Sébillet », Le Lexique métalittéraire français (XVIe-XVIIe siècles), dir M. Jourde et J.-C.Monferran, Droz, Cahiers d’Humanisme et Renaissance, vol. 77, 2006, p. 237-252.

    « Horace dans les Œuvres poétiques de Jacques Peletier du Mans (1547) », Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance, LXVIII, 2006, n°3, p. 519-535.

    « A propos de la constitution du genre de l’ode : les définitions de l’ode française avant Ronsard », dans L’Ode à la Renaissance, dir. N. Dauvois, Paris, H. Champion, 2007, p. 19-53.

    « Sur la ballade VII de L’Adolescence clémentine. Lecture et effets de lecture », Cahiers TEXTUEL, 2007, p. 151-168.

    « Sébillet, Du Bellay et Aneau. Quelques enjeux de l’anonymat dans les poétiques françaises du XVIe siècle », Littérales, n°39, 2007, p. 29-45.

    « "La Teorique et la Prattique sont deux seurs gemelles" : La Deffence et L’Olive », Styles, Genres, Auteurs, n°7, 2007, p. 29-42.

    « La prose illustre de La Deffence », Du Bellay, La Deffence & L’Olive, Lectures croisées, Cahiers TEXTUEL, 2008, p. 13-32.

    « "Faire mes Chaos, et puis mes Mondes" : la cosmogonie poétique des premières pages de L’Art poétique de Jacques Peletier du Mans », Esculape et Dionysos, Mélanges en l’honneur de Jean Céard, coordonnés par F. Giacone, J. Dupèbe, A.-P. Pouey-Mounou et E. Naya, Genève, Droz, 2008, p. 607-621.

    « Le "dictionnaire tout à part [s]oi" de Montaigne : quelques remarques sur les mots des métiers et les mots "paysans" dans les Essais », dans La langue de Rabelais, la langue de Montaigne, Actes du colloque de Rome (septembre 2003), éd. F. Giacone, Genève, Droz, 2009, p. 405-421.

    « Le Quintil horatian … de Charles Fontaine, histoire d’une fausse attribution et d’une intervention éditoriale », actes du colloque organisé les 5 et 6 juin 2009 sur « Charles Fontaine, un humaniste parisien à Lyon », organisé par E. Rajchenbach et G. De Sauza (Lyon 2), à paraître chez Droz.

    « Histoire et petite histoire de ce gros et étrange mot de strophe. Eléments de réflexion sur le métadiscours poétique des premières années de la Pléiade », à paraître dans les actes du colloque des 14-16 octobre 2010, « Vocabulaire et création poétique dans les jeunes années de la Pléiade (1547-1555) », Paris X, dir. M. D. Legrand, Paris, H. Champion.

    « Pierre, Barbier de Rome ? Ou comment lire les papiers-journaux des Regrets de Du Bellay ? », à paraître dans les actes du colloque des 9 et 10 décembre 2010 (« Formes de la poésie de circonstance de l’Antiquité à la Renaissance »), Paris IV, dir. A. Delattre et A. Lionetto-Hesters, Paris, PUPS.


    thèses associées